20 astuces pour donner envie à votre enfant de faire du yoga

Du non au oui ?
Photos Le taureau qui voulait être zen et Le petit chaperon rouge - Mes contes en yoga
Du non au oui ?
Photos Le taureau qui voulait être zen et Le petit chaperon rouge – Mes contes en yoga

Un constat bien réel: tous les enfants ne sont pas attirés par le yoga

Le yoga pour enfants est à la mode. On vante ses bénéfices dans la Presse classique, sur le Net et à l’école. Et c’est vrai que ses bénéfices sont nombreux (tellement que j’en ferai certainement un article un jour). Alors vous voulez essayer, juste pour voir. Ou vous êtes déjà convaincu, mais il y a un mais. Votre enfant ne veut pas faire de yoga !

Vous aviez déjà tout prévu: tapis de sol, livres de yoga pour enfants, etc. Et surtout vous aviez une très grande expectative. Ce moment magique partagé ensemble, à faire une activité saine et zen, va renforcer votre complicité, c’est sûr ! Et puis vous savez bien que l’éloigner un peu des jeux vidéos ou du dernier dessin animé à la mode ne peut lui faire que du bien. Au fil de cet article je vous propose 20 précieuses astuces qui pourront vous aider à dépasser ce “mais” !

Obliger son enfant, une tactique contre-productive

Vous avez bien pensé un instant à l’obliger, mais sachant que votre objectif était de passer un bon moment ensemble, vous vous rendez bien compte que cela n’est pas la solution. Le forcer peut même être contre-productif, créant un rejet contre cette merveilleuse pratique. 

Souvent, en tant que parent, on sait ce qui est bon pour nos enfants, mais il est difficile de leur faire apprécier ou intégrer les routines qui leur feraient du bien. Trouver comment leur présenter une nouvelle activité ou une habitude saine d’une manière attractive est alors un véritable casse-tête !

La question du moment

C’est bien une réalité: tous les enfants n’ont pas forcément envie de faire du yoga ! Bien sûr, cela peut-être passager: le moment où vous lui proposez ne lui convient peut-être pas. Soit parce qu’il est déjà complètement absorbé dans un autre jeu et n’a pas envie d’en sortir, soit parce qu’il était déjà dans l’énergie du “non” et que quelle que soit votre proposition, elle recevra de toute façon un énorme “non”, sourcils froncés en prime (dommage, car vous savez bien que cela lui aurait fait du bien pour retrouver le sourire !).

Ou ce n’est juste pas le moment, sans raison particulière et c’est comme ça. Le bon sens vous sourit alors et vous suggère tout simplement de réessayer à un moment plus opportun. Par exemple un moment de calme, mais aussi sans course aux horaires, c’est-à-dire où vous, et lui, estimez que vous avez suffisamment de temps disponible devant vous

À chaque “pourquoi ?” ses astuces et solutions

Mais il y a aussi des enfants qui ne sont pas attirés par le yoga de manière générale. C’est comme ça, ils ne veulent pas essayer. Dans ce cas, je vous invite d’abord à rechercher s’il y a un pourquoi précis à ce manque d’intérêt ou à ce rejet. Votre enfant ne le saura peut-être même pas lui-même. C’est pourquoi il va vous falloir coiffer votre casquette de détective et sortir votre loupe pour partir à la recherche de précieux indices. Cet article vous propose quelques pistes pour démarrer votre enquête et bien sûr les bonnes astuces pour contourner ce rejet et motiver votre enfant !

Le yoga, une discipline bizarre et ennuyante ?

Parfois la vision que certains enfants ont du yoga est tout simplement erronée: ils voient le yoga comme une succession de postures bizarres et ennuyantes, suivies d’un trop long moment les jambes croisées sans rien faire, à part à s’ennuyer ! Normal donc que cela ne les inspire pas, non ?

C’est là qu’entre en jeu le défi de Mes contes en yoga: que les enfants associent naturellement yoga à agréable ! C’est pourquoi Mes contes en yoga propose des séances de yoga pour enfants ludiques, attractives et pas trop longues. Car comme pour le sel qui relève les saveurs, il ne faut pas trop en mettre pour ne pas gâcher un plat délicieux ! 

Un moment de plaisir partagé avec
Mes contes en yoga
Un moment de plaisir partagé avec
Mes contes en yoga

Le maître-mot ici est le conte dont votre enfant devient le héros. Les postures et les mouvements issus du yoga permettent de rentrer naturellement dans l’univers magique du conte. Le yoga n’est plus vu par votre enfant comme une fin en soi, mais comme un facilitateur ! 

Astuce 1 : Présentez le yoga comme une baguette magique ou une navette spéciale (selon ses préférences) qui le télétransporte en un clin d’oeil dans l’histoire du jour et le transforme en héros de celle-ci. Bien sûr, cette tactique sera d’autant plus efficace que vous évitez d’insister sur le mot “yoga”.

Une séance complète ? Ça va pas ?

Parfois le problème n’est pas le mot “yoga”, mais le mot “séance”. Ou, plus largement, c’est le concept de s’engager pour un certain temps à faire une activité qu’ils n’ont pas sollicitée eux-mêmes qui peut faire peur à certains enfants. Rappeler que les séances de Mes contes en yoga ne prennent en tout que 10-15 minutes maximum peut certes convaincre certains enfants, mais cela risque d’être insuffisant. C’est pourquoi je vous propose ci-après deux techniques puissantes accompagnées de leur lot d’astuces qui permettent de faire au grand jour une séance complète de yoga avec votre enfant ou, au moins, de discrètement profiter de ses bienfaits !

Le pouvoir de l’imitation

Astuce 2 : Si vous avez plusieurs enfants, vous pouvez faire une séance de yoga pour enfants avec le frère ou la soeur de votre enfant. Le seul fait de voir celui-ci (ou celle-ci) s’amuser et partager un moment complice avec vous peut être un puissant déclencheur d’envie chez lui

Astuce 3 : Si vous n’avez qu’un seul enfant ou qu’aucun de vos enfants ne veut faire du yoga, faites devant eux votre séance de Mes contes en yoga. Vous verrez que plus votre enfant est petit, plus il aura envie de vous imiter sans que vous ne demandiez rien. 

Mais il se peut aussi qu’un jour, votre grand de 10-12 ans vous surprenne en vous disant “Regarde, c’est facile, moi aussi j’y arrive !”. Et s’il y prend plaisir, il y a de grandes chances pour qu’il veuille recommencer de temps en temps. Attention quand même à ne pas insister afin qu’il ne change pas d’avis ! Cela doit venir de lui. La belle tour construite grâce à votre patience et votre dévouement reste encore très fragile !

La plupart des enfants accrochent tout de suite avec le yoga de Mes contes en yoga. Autant les enfants qui aiment naturellement le yoga que les “réticents doux”, grâce au pouvoir de l’imitation, ou une fois rassurés sur le fait qu’une séance de yoga pour enfants peut leur apporter beaucoup de plaisir. 

Je connais cependant personnellement des cas de vrais “récalcitrants”. Comme je le disais plus haut, le mieux est de ne pas insister sur le moment. Cette fois-ci, enfilez tranquillement votre cape de renard malin, car il va falloir ruser avec coeur pour “camoufler” le yoga !

Au pays du yoga camouflé

Une posture de yoga camouflé

L’essence ou “les sens” du yoga

Lors d’une prochaine promenade dans la nature, vous pouvez par exemple amener votre enfant à vivre plus intensément chaque petite découverte, sans jamais mentionner le mot “yoga” ou autre mot qu’il pourrait trouver bizarre: une fleur plus lumineuse que les autres, une coccinelle cachée derrière un brin d’herbe, le chant du coucou au loin, la caresse de la brise, l’odeur de la terre humide ou de l’herbe sèche, le goût d’une mûre cueillie sur le bord d’un chemin, etc. Le problème vient peut-être en fait juste du mot “yoga” et des croyances qu’il s’est créées autour de ce mot ! Grâce à cette expérience champêtre complice, l’activation des sens et ses bénéfices, ainsi que l’émerveillement devant le monde seront déjà intégrés ! 

Si aucune sortie nature n’est prévue dans les prochains jours et que vous n’avez pas de jardin, pas de soucis, il y a bien une petite fourmi à admirer au pied d’un arbre de votre ville, le roucoulement d’un pigeon que vous n’entendiez même plus, tant il faisait partie de votre quotidien, à écouter attentivement les yeux fermés, main dans la main avec votre enfant (quelle chaleur agréable s’en dégage !), le son des cloches d’une église, un petit courant d’air coquin qui fait danser vos cheveux, l’odeur enveloppante du chocolat de la glace que vous savourez ensemble et le froid qui s’installe petit à petit dans vos bouches, etc.

Astuce 4 : Le yoga est aussi un état d’esprit. Activez vos sens avec votre enfant le plus souvent possible grâce aux idées faciles et concrètes présentées ci-dessus et émerveillez-vous ensemble de la beauté du monde extérieur et des capacités du corps humain de pouvoir percevoir celle-ci.

Des postures camouflées dans la vie de tous les jours

Pour les autres facettes du yoga (postures, relaxation, etc.), je propose de placer discrètement une posture de yoga chaque jour, sans parler “yoga”, et encore moins “séance” bien évidemment. Voici quelques astuces de yoga camouflé que vous pourrez agrémenter au gré de votre inspiration et créativité (Partagez vos meilleures idées* en commentaires ou écrivez-moi directement à l’adresse caroline@mes-contes-en-yoga.com):

Astuce 5 : Amusez-vous à faire le clown avec votre enfant et tout à coup proposez-lui un défi du genre : “Cap’ de rester en équilibre sur un pied ?” (il n’y a alors qu’un pas pour introduire sans tambour ni trompette la posture de l’arbre !) 

La posture de l'arbre
La posture de l’arbre
Photos Les musiciens de Brême – Mes contes en yoga

Astuce 6 : La série “Cap’ de …” offre de nombreuses opportunités de postures, vous pouvez la décliner presque infiniment ! Attention, même si elle peut être faite régulièrement, elle doit rester à petite dose à chaque fois pour ne pas être découvert dans votre objectif “yoga” ! Autre exemple: la posture de la pince – “Cap’ de toucher tes pieds avec tes mains ?” Attention à ne jamais forcer et à toujours bien écouter les limites de vos corps.

La posture de la pince
La posture de la pince

Astuce 7 : Sautez comme un kangourou avec les mains qui pendent devant vous ou sautez comme une grenouille en faisant “coââ, coââ, coââ”, votre enfant y prendra beaucoup de plaisir ! Ces postures qui apportent beaucoup d’énergie positive peuvent aussi être introduites par un défi “Cap’ de (sauter comme un kangourou jusqu’au rosier jaune, lampadaire, etc. ?)”

Les postures de la grenouille et du kangourou
Les postures de la grenouille et du kangourou
+ voir la vidéo

Astuce 8 : Profitez d’un jeu avec des avions, des tapis volants, des extra-terrestres ou des balais de sorcières pour décoller en faisant la posture du guerrier nº 3 et invitez votre super-héros à faire de même !

La posture du guerrier nº3
Aladin et la lampe magique
La posture du guerrier nº3
Aladin et la lampe merveilleuse – Mes contes en yoga

Astuce 9 : Jouez en famille ou avec les amis de votre enfant au jeu du “Je suis”. Une personne choisit secrètement un personnage ou un animal et doit le représenter devant le reste du groupe qui doit deviner ce qu’il essaye d’imiter. Certaines représentations se rapprocheront naturellement des postures de yoga. Vous en inventerez sûrement d’autres. Alors amusez-vous bien !

Astuce 10 : Vous avez un chien ? Et si quand celui-ci s’étire tranquillement vous proposiez à votre enfant de l’imiter ? C’est parti alors pour la posture du chien tête en bas. Vous êtes plutôt chat ? Les chats ont eux aussi leur façon bien à eux de s’étirer et c’est un plaisir de les imiter avec la posture du chat.

La posture du chien tête en bas
La posture du chien tête en bas
+ Voir Les postures du chien et du chat en 50s (vidéo)

Astuce 11 : Jouez ensemble à un jeu de société assis sur le sol les jambes écartées, et ajoutez l’instruction de pencher vos corps vers l’avant pour déplacer les pions (attention à ne pas plier la tête, mais bien à rapprocher la poitrine du sol) pour travailler votre souplesse. Avec des plus petits, vous pouvez jouer et chanter la comptine “Bateau sur l’eau” en vous tenant les mains, face à face, vos pieds contre les siens, en vous balançant doucement vers l’avant et vers l’arrière.

Astuce 12 : La posture du papillon est aussi très facile à intégrer lorsque vous êtes assis par terre avec votre enfant. Plante des pieds jointes, “battez des ailes” avec vos jambes !

La posture du papillon
La posture du papillon

Astuce 13 : En vacances à la plage ou sur un sol pas trop dur, vous pouvez encourager votre enfant à tester les grands classiques de l’enfance: la roue et le pont. Et pour les plus téméraires, l’équilibre, la roue à une main et la posture de la chauve-souris sont des défis attrayants.

La roue à une main, la chauve-souris, l'équilibre pont et le pont
La roue à une main, la chauve-souris, l’équilibre-pont et le pont

Astuce 14 : Montrez fièrement vos biceps à votre enfant en les contractant et décontractant et en l’invitant à faire de même. S’il se prend au jeu, continuez avec d’autres parties de votre corps: jambes, fessiers, visage, etc. Comparez ensemble les différences ressenties lors des contractions et lors des relâchements

Cet exercice de scan corporel est très intéressant pour avoir une certaine conscience de son corps. Cela aide ensuite à déceler rapidement les tensions dès qu’elles apparaissent afin de pouvoir se détendre avant qu’elles ne s’installent durablement.

Astuce 15 : Votre enfant est un peu énervé, imitez la posture du lion et rugissez bien fort, cela le fera peut-être sourire ! Pour cela, asseyez-vous sur vos talons, posez vos mains devant vous doigts tournés vers vous et sortez le plus possible votre langue en rugissant comme un lion.

Ou mieux encore: Vous pouvez adapter cette posture en montrant vos griffes et vos dents, sans oublier votre terrible Grrrr !!! C’est ce qui m’est naturellement arrivé pendant la lecture d’un livre pour les amis de ma fille Ainhoa lors d’une séance d’école à la maison pendant le confinement dû au coronavirus. Ce n’était pas prévu, mais je n’y peux rien, c’est plus fort que moi ! (traduction bientôt disponible en français – voir vidéo originale en espagnol du lionceau qui ne pouvait pas rugir).

Adaptation spontanée de la posture du lion
Conte Le lionceau qui ne pouvait pas rugir - Susaeta Ediciones (en espagnol)
Adaptation spontanée de la posture du lion
Conte Le lionceau qui ne pouvait pas rugir – Susaeta Ediciones (en espagnol)

C’est une astuce bonus: profitez de la lecture d’un conte avec des animaux pour discrètement l’interpréter avec des postures de yoga réelles ou inventées. De plus, mettre de la vie aux histoires les rendent encore plus passionnantes ! Votre enfant vous imitera peut-être comme Ainhoa m’imite avec bonheur !

La respiration des bébés

La respiration abdominale est la respiration naturelle des bébés. Mais celle-ci tend à devenir plus thoracique au fil du temps, indice typique des sociétés confrontées au stress de la vie moderne. Ce type de respiration ne devrait en effet être réservé qu’aux situations d’urgence ou aux moments d’activités physiques comme une séance de sport par exemple.

Astuce 16 : Vous commencez à vous énerver devant votre enfant (à cause de son comportement ou pour toute autre raison qui n’a rien à voir avec lui) ? Montrez l’exemple ! C’est le moment parfait pour fermer les yeux, joindre vos pouces à vos index et vous concentrer sur votre respiration en pratiquant la respiration abdominale (si vous ne maîtrisez pas encore cette respiration, l’astuce 19 vous explique simplement comment faire). Non seulement cela vous fera tout de suite du bien, mais en plus vous serez peut-être surpris une prochaine fois de voir votre enfant énervé utiliser naturellement la force de cette attitude.

Enfants zen
Photo Le taureau qui voulait être zen – Mes contes en yoga

Astuce 17 : Vous pouvez organiser un concours spontané de respiration abdominale fluide. Qui de vous fait l’inspiration la plus longue suivie de l’expiration la plus longue, sans être tenté de bloquer le flux de celle-ci entre les 2 ? Vous pouvez déterminer un temps maximum de une à trois minutes par exemple.

Astuce 18 : Allongez-vous tranquillement sur le dos. Si votre enfant est tout petit, il y a de grandes chances pour qu’il grimpe et s’installe spontanément sur vous. S’il a déjà 5 ou 6 ans, invitez-le tendrement à s’allonger face à face sur vous. Profitez de cet agréable câlin pour respirer doucement à l’unisson et ressentir le bien-être du moment présent. Pour les plus grands et sans jamais forcer bien évidemment, un simple câlin apporte aussi sa panoplie de bénéfices tel que le calme mental et l’activation de l’hormone du bien-être, tout en renforçant votre complicité.

Astuce 19 : Votre enfant a du mal à s’endormir ? Proposez-lui d’inspirer doucement par le nez en gonflant son ventre et de souffler le plus lentement possible par la bouche en vidant son ventre comme s’il voulait souffler sur une petite bougie sans vouloir l’éteindre. Vous pouvez aussi mettre une petite peluche sur son ventre pour qu’il la sente monter et descendre au rythme de sa respiration, le plus calmement possible afin qu’elle ne tombe pas.

La respi-peluche - Respiration abdominale "peluche"
La respi-peluche – Respiration abdominale « peluche »

Le cadeau de la gratitude

Astuce 20 : Pratiquez ensemble la gratitude sans modération. Toutes les occasions sont bonnes pour dire merci. Découvrez “L’exercice tout simple de la gratitude”.

"Merci" - Cinq lettres pour un immense bien-être !
La posture de la gratitude
« Merci » – Cinq lettres pour un immense bien-être !

Je suis sûre que vous allez rapidement développer le réflexe de saisir chaque occasion qui se présente pour inclure le yoga, camouflé ou non, dans le quotidien de votre enfant et qu’à partir de maintenant de nombreuses idées surgiront naturellement à partir des astuces que je vous ai présentées.

Amusez-vous bien avec votre casquette de détective et votre cape de renard malin pour pratiquer avec votre enfant le yoga camouflé en toute complicité ! Et peut-être qu’un jour vous pourrez profiter ensemble d’une séance complète de Mes contes en yoga au grand jour, qui sait ?

.

* Partagez vos meilleures idées en commentaires ou écrivez-moi directement à l’adresse caroline@mes-contes-en-yoga.com. Je pourrai peut-être un jour créer un autre article avec vos meilleures idées ! En attendant, si vous êtes inspirés, les parents les plus motivés pourront découvrir directement vos commentaires sous cet article.

** Pour découvrir une autre forme d’apprentissage camouflé, téléchargez gratuitement ici 3 expériences scientifiques à faire à la maison !

Et pour suivre l’atelier de l’Odyssée Pédagogique de la rentrée gratuitement, c’est par ici !

Mes contes en yoga

Crédit photos: Caroline, Charlotte, Juliette, Ruth W. et Inma G.

Une réponse sur “20 astuces pour donner envie à votre enfant de faire du yoga”

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.